INAUGURATION DES 6 SCULPTURES EN ACIER REALISEES PAR LE COLLECTIF METROPOLE ART POUR LA VILLE DE GLISY

 

 

26 ET 27 NOVEMBRE 2016

 

Inauguration des 6 sculptures du village en compagnie des cracheurs et danseurs de feu des Ecorcheurs d'Amiens.

 

Rendez vous à 16h à l’église de Glisy.

 

Déambulation et découverte festive.

 

Vers 18h vernissage de la grande exposition à l'Espace St Exupéry


Francine HOURIEZ

 

Témoin de nos vie

 

 

 

 

 

 

 

 

L’arbre qui se trouve en arrière-plan symbolise le temps qui passe et la stabilité. Il correspond au village, implanté depuis des générations dans ce lieu.Dans le haut de l’arbre, l’oiseau posé sur les branches ressemble aux habitants qui s’y sont installés, désireux d’y passer leur vie. La partie avancée de l’arbre semblable à un visage regarde les habitants vivre.

 

L’oiseau et les pieds, au premier plan, traduisent le « va et vient » d’une population installée pour une période plus ou moins longue dans le village. Les racines emmêlées et colorées montrent qu’il fait bon vivre dans ce lieu où les villageois apprennent à se connaitre lors des manifestations, à l’école ou en pratiquant du sport. Ils finissent par se parler, se mélanger, s’apprécier et parfois devenir amis.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il m’a fallu du temps pour arriver là-haut

Maintenant j’admire le monde, la vie, les oiseaux.

Pour embellir mon village, je prépare mes couleurs

Mes racines en sa terre y puisent le meilleur.

 

Ma vie s’écoule au rythme des saisons

Et j’observe tranquillement l’horizon

Par les jours d’été inondés de soleil,

Lorsqu’à mes pieds, vous tombez de sommeil,

Mon feuillage demeure immobile.

Je vous contemple et je vous vois fragile,

 

J’admire le monde d’en haut,

C’est mon plus beau joyau.

Sous l’écorce ma sève vous livre un message,

Je vous transmets ma force à travers mon image

Si vous avez de la peine si vous avez des ennuis,

Regardez vers le haut même si le ciel est gris

 

La vie est une belle aventure

Sans aller loin, regardez la nature

Je vous offre à vous passant,

Le passé et le présent.





Anne-Sophie BURATTO 

 

L'effet papillon

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'EFFET PAPILLON

 

 

Si un seul battement d’ailes d’un papillon au Brésil peut provoquer une tornade au Texas, qu’en est-il à l’échelon intergalactique et à l’échelle du temps ?

Qu’en est-il de tous les battements d’ailes, passés ou à venir ?

 

Papillon, symbole universel du « passage » de la mort apparente à la vie Majuscule, dans la beauté majestueuse de ses ailes enfin déployées…

 

Papillon, métaphore assumée ouvrant les portes de la re-naissance puis de l’immortalité, et partant : de l’amour éternel et de la joie…

 

Papillon : c’est notre vaisseau spatial, paradoxe entremêlant ténèbres et lumière…

 

Prenez place dans la navette-Papillon !

La traversée sera longue et obscure, qui nous mène vers un nouveau monde encore illusoire de tolérance…

 

Un monde lumineux, sans guerre, ni haine, ni barbarie…

Un monde aux antipodes d’une société corrompue par le pouvoir et l’argent…

Un monde fragile comme une aile de papillon…

 

N’est-ce qu’un rêve ?

Pourtant, ne peut-on imaginer qu’un battement d’ailes ne puisse aussi contrarier la tempête, éviter le cataclysme, endiguer le tsunami ?…